Histoire racontée et vécue par Genbatt

Histoire Postée le 29 Octobre par genbatt


Tous les jours mon chien m'accompagnait au Lycée. Quand nous arrivions à la porte, je lui disais de rentrer à la maison et il repartait lentement, toujours un peu penaud.
A 4 h 1/2 il m'attendait devant chez moi, quai des remparts (comment savait-il l'heure ?) ; je l'apercevais depuis le pont. Quand j'arrivais en haut de la côte, sur la place du moment aux Morts (qui a maintenant déménagé), je le sifflais et il démarrait en trombe pour venir à ma rencontre.
Un jour, le Proviseur, qui était également prof de math (je crois qu'il s'appelait Mr Leconte) a eu des difficultés à marcher et il lui était pénible de venir jusqu'aux salles de classe qui étaient au fond de la cour et en étages. J'ai donc eu un contrôle de math dans le bâtiment près de l'entrée. Il faisait chaud, la porte de la salle était ouverte. Et quelle ne fut pas ma stupeur de voir arriver mon chien, d'abord tout timide, puis prenant de l'assurance, il s'est couché à mes pieds. Le Proviseur devait aimer les chiens car cela l'a amusé et il m'a dit que tant qu'il ne faisait pas de bruit il pouvait rester là. J'ai fait mon contrôle de math avec mon chien à mes côtés.
Un beau souvenir qui m'émeut encore.

Genbatt (Geneviève Dereu/Battarel)


Sujet écrit par Lafourmi le mardi 30 octobre 2018 à 06:51

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]